Un Québécois croise un vieil homme au Canadian Tire qui lui donne une bonne leçon de vie.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Benoit Richard a croisé Claude en allant au Canadian Tire et il recherche maintenant cette homme pour une raison bien particulière. Lisez toute l’histoire que Benoit a partagé sur son compte Facebook.

Sa publication a déjà amassé plus de 12 000 partages en quelques heures!

« La vie est bien faite, rien n’arrive pour rien, on ne rencontre jamais personne pour rien. Suffit simplement de tendre l’oreille.

Aujourd’hui, en finissant de travailler, je m’arrête au Canadian Tire pour regarder les spéciaux sur les cannes à pêche et aussi le stock ( tant qu’à être là )

C’est à ce moment que Mr. Claude 83 ans s’arrête et commence à me poser des questions sur la canne que j’avais en main. Il me pose des questions sans arrêt. J’ai beau lui dire :  » vous savez Mr. Je ne travaille pas ici  » il me dit :  » je sais, mais t’as l’air passionné et c’est le fun de t’écouter parler, tu as l’air de connaître ça en maudit « . Rapidement, il commence à me raconter quelques anecdotes. Claude n’est pas un grand pêcheur, ça se voit, mais ses anecdotes sont plaisantes et son débit est intéressant à suivre. Je lui ait présenté presque tout le département de pêche hahaha, il était stupéfait de constater à quel point la pêche et les techniques avaient évoluées depuis son jeune temps.

Mais dans la bonne heure qu’on as discuter, il m’a dit une chose qui m’a fait beaucoup de bien à mon fort intérieur….

Tu sais moi j’ai eu une belle vie, je ne regrette rien sauf une seule chose… :  » Ah oui!? Quoi donc !?  » Il y a une seule chose que je ferais différemment. :  » Tu sais dans mon temps, nous ne faisions que travailler, je travaillais tout le temps, le soir et même le samedi. Je n’ai jamais prit le temps de profiter de la vie et de ma jeunesse. Aujourd’hui, j’ai 83 ans, j’ai plein de temps, mais je n’ai plus les capacités. On ne vit qu’une seule fois. Si c’était à refaire, je travaillerais moins pour pouvoir plus profiter de la vie. « 

Sans le savoir, Mr. Claude venait de faire ma journée. Pas juste ma journée, il a confirmé que je faisais bien d’avoir la philosophie que j’ai. Vous savez, même encore aujourd’hui, c’est un peu taboo de vivre cette espèce de  » simplicité volontaire  » de travailler le nécessaire pour avoir une qualité de vie acceptable, mais de se garder du temps, pour faire autre chose, même si ça implique de refuser du travail. Moi dans la vie, je travaille pour vivre, je ne vis pas pour travailler. Le travail que je fais, ne détermine en rien qui je suis. Mais, je reçois souvent des jugements par rapport à ça… Comme quoi c’est important de se valoriser au travail, de faire de l’argent et acquérir des choses. Il m’a dit :  » moi, j’ai une grande maison, avec une grande coure, un cabanon, pis tout le kit. J’ai tout ça, mais je suis seul, je n’ai pas de souvenir, ça me sert à quoi aujourd’hui ma coure pis mon cabanon? A rien!  » wow!! Moi c’est exactement comme ça que je ne veux pas être…. Je ne veux pas avoir de regrets, surtout pas de cette ampleur.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

À Découvrir Aussi