Si vos fesses vous démangent, allez dans votre cuisine, vous y trouverez le remède !

Les hémorroïdes sont provoquées par une dilatation anormale des veines se trouvant au niveau des fesses et plus précisément, dans la zone anale et rectale. Bien que ces affections soient bénignes, elles sont particulièrement douloureuses et gênantes. On estime que 2 millions de personnes en France souffrent régulièrement de crises hémorroïdaires.

On distingue deux types d’hémorroïdes, externes ou internes

Les hémorroïdes externes se manifestent sous la peau à l’orifice de l’anus et peuvent causer une enflure dans la région atteinte. Étant donné le nombre de fibres nerveuses sensitives dans cette zone, elles sont plus sensibles et des complications peuvent amener à l’apparition d’un caillot de sang.

Les hémorroïdes internes se développent dans l’anus ou dans la zone inférieure du rectum sous forme d’une protubérance. Elles sont classifiées selon quatre degrés :

  1. Le premier degré équivaut à l’hémorroïde à l’intérieur de l’anus.
  2. Le second degré correspond au moment où l’hémorroïde sort de l’anus lors de la défécation et revient à sa position d’origine à l’arrêt de l’effort.
  3. Le troisième degré se caractérise par l’obligation de replacer délicatement l’hémorroïde avec les doigts après la défécation.
  4. Le quatrième degré indique le fait que l’hémorroïde est impossible à replacer à l’intérieur de l’anus.

C’est pourquoi les symptômes sont facilement reconnaissables et il est important de connaître les causes de l’apparition d’hémorroïdes afin de les éviter au mieux.

  • Les causes et les symptômes des hémorroïdes :

Parmi les causes des hémorroïdes, on retrouve le terrain héréditaire, la grossesse, l’accouchement ou une surcharge pondérale. Mais certaines professions dont le travail se fait en position assise prolongée peuvent entraîner de la constipation favorisant l’apparition des hémorroïdes comme une alimentation pauvre en fibres ou riche en épices et certains sports dont l’équitation. De plus, la sédentarité et l’absence d’activité physique engendrent une perte de tonus rectal contribuant aux crises hémorroïdaires à répétition.

Les symptômes caractéristiques des hémorroïdes sont des douleurs vives, en particulier lorsqu’un caillot de sang s’est formé dans le cas des hémorroïdes externes, ainsi que des démangeaisons, une humidité anale constante et parfois des saignements. Lorsque les hémorroïdes internes ressortent de l’orifice anal, une gêne, des suintements et des brûlures peuvent apparaître.

Les saignements peuvent aussi être un indicateur d’une affection plus grave comme un cancer colorectal donc une consultation médicale est nécessaire.
Toutefois, certains ingrédients sont efficaces contre les hémorroïdes, découvrez-les !

  • Les ingrédients naturels qui luttent contre les hémorroïdes : 

L’aloe vera

Étant une plante aux mille vertus, l’aloe vera a des propriétés calmantes. Elle est généralement utilisée dans le traitement des brûlures et des inflammations graves. Que ce soit sous forme de gel ou de feuilles, l’aloe vera agit en profondeur sur les hémorroïdes et réduit sensiblement les démangeaisons.  Si vous souhaitez utiliser des feuilles d’aloe vera, placez-les au congélateur puis servez-vous en comme cataplasme à appliquer sur la partie tuméfiée.