11 choses qui attirent les fantômes chez vous à la maison

Selon les connaisseurs en spiritisme et en ésotérisme, les fantômes seraient des esprits qui n’ont pas trouvé leur véritable place dans le cosmos. Ils seraient donc pris au piège entre deux mondes soit à cause de certaines affaires inachevées ou parce qu’ils ont souffert quelque chose de tellement brutal que l’âme n’a pas pu mener à bien son périple vers l’au-delà. Ces esprits piégés finiraient alors par hanter les lieux où ils voient une faiblesse dans l’espoir de se venger. L’énergie négative les attirerait particulièrement et on croit généralement que ces 12 choses que nous vous citerons sont spécifiquement attrayantes pour un esprit errant.

  1. Violence

La violence n’engendre que plus de violence et tout lieu l’ayant connue accumule beaucoup d’énergie négative. La brutalité, la cruauté et tout ce qui s’en suit sont des choses qui brisent l’âme humaine et les esprits sont connus pour sentir ces personnes meurtries. Les endroits ayant été le théâtre de violences sont souvent connus pour être hantés, cette douleur attire donc énormément les esprits vengeurs.

  1. Tristesse profonde

Les fantômes sont réputés pour hanter les gens profondément tristes. Ces derniers finissent par s’affaiblir à force de se battre et perdent tout espoir dans cette vie. On pense que les mauvais esprits sont très attirés par ces âmes fragiles qui n’ont plus aucun moyen de se défendre.

  1. Colère

Une maison qui a l’habitude de la colère ou une famille qui n’a que de la colère dans son cœur est très propice aux intrusions fantomatiques. L’énergie négative générée par ce sentiment attire ces esprits maléfiques qui profitent de la fébrilité des personnes en colère pour prendre possession d’elles.

  1. Suicide

La mort est l’un des facteurs les plus favorables aux fantômes, en particulier le suicide. Ce dernier est considéré comme l’un des plus grands péchés que l’on puisse commettre, et par conséquent, les lieux où on a pu observer des suicides sont généralement hantés. L’énergie négative qui s’installe dans ces lieux les rend inhospitaliers pour les générations futures.

  1. Abus

Les endroits ayant témoigné d’abus comme le viol ou la maltraitance sont des points évidents de négativité. La douleur et la tristesse de l’âme humaine en imprègnent les murs. Les gens à l’origine des abus n’ont aucun amour dans leur cœur, tandis que les victimes ressentent cette absence d’amour, ce qui les rend très vulnérables face aux entités maléfiques.